5 étapes pour maitriser ton ego

Il y a une fâcheuse tendance ces temps-ci à décrire l’ego comme la bête noire à abattre à tout prix pour vivre en paix. Comme si notre paix intérieure reposait sur le fait de tuer/supprimer une partie de nous : l’ego.

Non, en réalité, il ne faut surtout pas chercher à t’en débarrasser. Il faut réussir à maitriser ton ego et non t’en débarrasser. Car le but n’est surtout pas de t’en débarrasser ou de vivre avec lui en lui faisant la misère et la guerre tous les jours ! Mais plutôt apprendre à vivre avec lui et à le maitriser.

Maitriser ton ego se fait grâce aux 5 étapes suivantes.

1. Le reconnaitre

La première étape pour réussir à maitriser ton ego est de reconnaitre ton ego. Quand je parle de « reconnaitre » j’entends par là être capable de l’identifier lorsqu’il pointe le bout de son nez dans ta tête.

C’est être capable de prendre suffisamment de distance avec lui pour réussir à distinguer quand c’est lui qui parle ou agit à ta place. Pour cela je t’invite à aller lire l’article en 2 parties que j’ai écrit sur « Les 11 cas de figures pour c’est l’ego qui agit à ta place« . Reconnaitre ton ego c’est aussi prendre le temps d’analyser tes pensées pour savoir si elles proviennent d’une émotion de peur (associée à l’ego) ou de joie (associée à ton âme).

Si l’émotion associée à tes pensées est la peur, ou toute autre émotion qui en découle comme l’inquiétude, l’anxiété, l’incertitude, etc, alors il y a de très fortes chances que ce soit ton ego qui les produise. Au contraire, si l’émotion associée à tes pensées est la joie, ou toute autre émotion qui en découle comme l’excitation, la paix, la sérénité, l’amour, etc., alors il s’agit de la voix de ton âme qui te parle à travers ton intuition.

Avoir cette distinction simple en tête te permet de reconnaitre à quel moment ton ego refait surface.

2. S’en détacher

Après avoir reconnu ton ego, je t’invite à faire un travail pour t’en détacher et prendre conscience que tu n’es pas ton ego.

Ton essence véritable est ton âme et non ton esprit. Si tu ne comprends pa que quoi je parle tu peux aller jeter un oeil sur l’article « le triangle de l’être » qui décrit les 3 entités de ton être.

Pour t’aider à prendre du recul par rapport à ton ego, je te conseille dès aujourd’hui de le personnaliser : donne-lui un nom ! En faisant cela, tu créeras de la distance par rapport à lui et sera plus apte à appliquer les étapes d’après.

3. Dialoguer avec lui

La 3e étape pour maitriser ton ego consiste à entamer un dialogue avec ton ego lorsque tu l’identifie en train de prendre la main sur tes pensées. Quand cela arrive, commence à discuter avec lui en lui parlant avec son nom.

Mais surtout quand tu entames ce dialogue avec ton ego, il y a une chose importante à toujours faire : le remercier et reconnaitre son utilité. Oui car l’ego a une utilité. Il te permet de t’individualiser au sein d’un ensemble. Il est à l’origine du « je ». Je t’explique dans l’article « C’est quoi l’ego ? » à quoi il sert et ce qu’il représente réellement.

Dialoguer avec ton ego peut se faire aussi bien dans ta tete qu’à l’oral ! Bon bien sur tu le feras pas à l’oral si tu es dans la rue ou en groupe car ça peut paraitre bizarre 😆 mais au minimum dans ta tete. N’hésite pas à lui poser des questions, lui demande pourquoi il pense comme cela, et à toi lui montrer d’autres façons de fonctionner, le rassurer aussi sur le fait que tu sais ce que tu veux si jamais ton intuition t’indique une direction opposée à celle de ton ego, etc.

Tout ce dialogue te permet de vraiment approfondir tes modes de pensées limitantes pour les déconstruire petit à petit et réussir à te reconnecter à ton âme tout en donnant sa place à l’ego.

4. L’accepter

Accepter ton ego c’est accepter qu’il sera toujours présent en toi et dans ta vie. Car il fait partie de ton esprit. C’est une excroissance de ton esprit constituée d’énergie mentale et de pensées qui détermine ton individualité : tes croyances et tout ce qui mets derrière un « je ». Il est donc impossible, voire dangereux de cherche à s’en débarrasser.

L’accepter revient à accueillir chacune de ses interventions dans ta vie. C’est le remercier d’exister tout en sachant que tu as la force et capacité à te passer au-delà de l’ego pour entendre ce que ton âme te dit.

L’idée est de réellement apprendre à travailler main dans la main avec ton ego, lui laisser la place qui lui revient et être en paix avec lui.

D’ailleurs, le mieux que tu puisses faire pour réussir à maitriser ton ego, c’est de l’éveiller…

5. L’éveiller

Maitriser ton ego c’est au final réussir à vivre avec un ego éveillé.

Mais comment éveiller ton ego ?

Éveiller ton ego c’est l’aider lui aussi à apprendre à travailler main dans la main avec toi.

C’est lui apprendre qu’il n’est pas le maître de ton esprit mais simplement un « colocataire » ou « partenaire » (comme tu préfères). C’est lui apporter de la bienveillance pour qu’il ait envie d’être suffisamment à l’écoute de la voix intérieure de ton âme : ton intuition. Au fur et à mesure que tu lui porteras de l’amour et que tu l’accepteras, l’éveil se fera petit à petit et il diminuera naturellement pour laisser place à ton intuition.

L’éveiller c’est aussi lui apprendre à se détacher des symboles matériels pour simplement jouer son rôle initial : servir de repère d’individualité dans l’ensemble de l’univers.

Ni plus, ni moins.

Pour aller plus loin :

« Demandez à Deepak : La méditation et la conscience supérieure » de Dr Deepak Chopra

« Les 7 lois spirituelles du succès » de Dr Deepak Chopra

Lélia, passionnée par la vie et amoureuse de la nature qui rêve d’un monde équilibré et libre. Fondatrice de Koena. https://iamkoena.com

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store