Qu’est-ce que la conscience ?

Peut-être as-tu déjà vécu cette scène, soit personnellement lorsque tu étais tout petit, soit d’un point de vue extérieur car la scène s’est produite devant toi dans la rue. Tu sais, celle d’un adulte qui dit à un enfant qui traverse la rue pour récupérer son ballon de l’autre coté sans voir la voiture arriver : « Mais tu es inconscient ! Reviens ici il y a une voiture ! ».

Mais c’est quoi la conscience au juste ?

Cette scène définit à elle-seule la conscience. C’est la connaissance immédiate, intuitive ou réflexive, de soi et du monde qui nous entoure. A cet instant précis, l’enfant n’a pas connaissance de ses propres agissements (le fait de traverser une rue) ni de son environnement (la voiture qui déboule à toute vitesse). Il n’est focalisé que sur son objectif : récupérer le ballon. Il est ce qu’on appelle « inconscient ». Inconscient de ses propres actes et inconscient du danger qui l’entoure.

Il est assez facile de faire le parallèle avec la réussite. Le ballon est ton succès, ta réussite personnelle que tu cherches à approcher chaque jour avec excitation et motivation. Ensuite, la traversée de route est l’ensemble des changements qui s’opèrent en toi, les transformations, les changements de direction sur le chemin balisé et sécurisé que tu avais emprunté au départ. Enfin, la voiture qui déboule est l’ensemble des événements, difficultés ou obstacles que tu peux être amené à rencontrer.

Si tu es en quête de succès, tu dois d’attendre à emprunter des chemins différents, à vivre des transformations intérieures mais surtout à ouvrir les yeux pour observer ton environnement et ce qui s’y passe. C’est cela la conscience. C’est le fait d’ouvrir tes yeux pour voir en toi et autour de toi. Ouvrir tes yeux pour te connaître, voir tes transformations intérieures s’opérer et connaître le monde qui t’entoure.

Il existe deux aspects de la conscience : la conscience de soi et la conscience du monde qui nous entoure. De ces deux aspects découle une troisième facette de la conscience que je décrirai plus loin.

1. La conscience de soi

La réussite personnelle passe inéluctablement par la connaissance de soi. Comment pourrais-tu espérer réussir sans te connaître toi-même ? C’est-à-dire, sans connaître tes propres aspirations, tes valeurs, tes idéaux, ta vision du monde. Sans connaître ta valeur, tes qualités, tes atouts, mais aussi tes défauts, tes failles, tes schéma mentaux, tes pensées limitantes. Ou encore sans connaître tes besoins physiques, psychiques, et spirituels pour ton bien-être et ton équilibre. En fait, tout ce qui constitue ton être.

D’ailleurs, si tu as lu l’article sur le triangle de l’être, tu n’es pas sans savoir que nous sommes une entité indivisible tridimensionnelle composée de notre mental, notre corps et notre âme. Se connaître c’est connaître chacune de ces trois entités.

Ainsi, la conscience de soi c’est :

  • La conscience de son corps

La conscience de son corps

Avoir conscience de son corps est primordial. En ayant conscience de ton corps tu seras apte à maîtriser ton niveau d’énergie physique au quotidien. Et l’énergie physique est indispensable à ta progression personnelle. Ton énergie est ton carburant sur la route de ta réussite.

La conscience du corps c’est deux choses :

  • Connaître son corps : c’est savoir ce qui lui réussit et ne lui réussit pas aussi bien en termes d’alimentation que de type de sport et de rythme de vie, d’environnement, de climat, etc.. Cette connaissance s’acquière avec le temps et l’expérience mais surtout avec beaucoup d’observation de son corps.

Ton corps est le véhicule de ton âme sur le chemin de ta réussite.

La conscience de ses pensées

Avoir conscience de ses pensées est aussi important que d’avoir conscience de son corps car nos pensées définissent notre état d’esprit (mindset). Et c’est notre mindset qui conditionne nos choix de vie.

La conscience de nos pensées c’est savoir quelles pensées nous traversent au cours de la journée. Est-ce des pensées de réussite, de détermination, de confiance en soi ? Ou des pensées victimisantes, culpabilisantes et d’échec ?

C’est aussi être apte à maîtriser le flux de pensées qui traverse ton esprit quelque soient les événements que tu vis. En les maîtrisant tu seras capable de décupler ton taux de réussite. Ce principe est basé sur la loi de l’attraction, expliqué notamment dans le livre The Secret de Rhonda Byrne.

Tes pensées créent ta réalité et déterminent ta réussite.

La conscience de ses émotions

La conscience de tes états émotionnels joue également un rôle important dans ta réussite personnelle. Avec mon expérience j’ai constaté que beaucoup de situations qui nous empêchent d’avancer ou de situations que nous appelons « problèmes », sont en réalité dues à un manque de maturité émotionnelle. La maturité émotionnelle c’est :

  • être conscient de ses émotions,

Pour être mature émotionnellement, il faut donc dans un premier temps être conscient de ses émotions. Être conscient de ses émotions c’est le fait d’être capable d’identifier à quelle émotions nous faisons face : joie, sérénité, excitation, peur, tristesse, colère, etc. Grace à l’identification des émotions qui te traversent, tu pourras aisément savoir comment orienter tes décisions de vie. Surtout s’il s’agit de d’émotions dites « négatives ». Comme le précise Dr Susan David dans son livre « L’agilité émotionnelle », les émotions « signalent les récompenses et les dangers, ou encore l’origine de nos maux. [Elles] nous apprennent aussi quelles situations privilégier et lesquelles éviter. [Elles] agissent comme des balises, et non comme des barrières, en nous aidant à identifier ce à quoi nous tenons le plus et à nous motiver pour effectuer des changement bénéfiques ».

Tes émotions sont tes balises sur le chemin de ta réussite.

2. La conscience du monde qui nous entoure

Avoir conscience du monde qui nous entoure permet de savoir comment se mouvoir sur le chemin de la réussite. Connaître le fonctionnement du monde, ses rouages, ses mécanismes, ses systèmes, ses lois énergétiques, est un avantage indéniable lors de prises de décisions pour sa vie.

La conscience du fonctionnement du monde

J’entends par là, le fait d’ouvrir ses yeux sur le système économique actuel, sur le système professionnel également, mais aussi sur pleins de mécanismes sociétaux et culturel, notamment les pressions sociales diverses. Comprendre et maîtriser ces aspects du monde permettent de faire des choix conscients. Des choix pour soi, pour son propre épanouissement et non pour la bonne adéquation avec le fonctionnement actuel du monde. Et ces choix seront d’autant plus conscients si tu as un niveau élevé de conscience de toi.

En étant conscient de toi, en connaissant tes valeurs, et ton but du terre, et en parallèle en ayant conscience de comment le monde fonctionne, tu pourras faire des choix en adéquation avec tes convictions, de façon éveillée et consciente.

La conscience des énergies qui y circulent

Le monde qui nous entoure est fait d’énergies. Il est comme nous : constitué de molécules et d’énergies. Etre conscient des énergies qui circulent c’est :

  • Savoir reconnaître le niveau d’énergie d’un lieu, d’une personne ou d’une situation,

Je vais vous prendre l’exemple d’un événement récent que j’ai vécu. Je souhaitais aller à la poste pour envoyer un document important en recommandé. Étant en pleine période de confinement liée au COVID-19, j’ai cherché un bureau de poste ouvert et j’ai tenté ma chance dans une commune à 30min de mon lieu de domicile. C’est une commune dans laquelle je n’ai pas l’habitude d’aller, et donc que je « découvrais » en quelque sorte. Plus je m’approche du centre de la commune en voiture, plus je sens que les énergies ne résonnent pas avec les miennes et ne me conviennent pas. Arrivée au point de destination indiqué par le GPS, je vois que je suis dans un petit bourg pittoresque, pas très bien entretenu, avec quelqueS personnes qui boivent de l’alcool dans la rue près d’une supérette à 11h du matin. Bref, les énergies ne me convenant pas, je ne suis même pas descendue de mon véhicule et je suis repartie.

Ce jour-ci, j’ai été a l’écoute des énergies et j’ai fait un choix, en conscience, en adéquation avec mes convictions et mes idéaux, en faisant confiance à mon intuition. J’ai trouvé un autre bureau de poste ouvert plus agréable et rapide, 30min plus loin encore (soit 1h de route). Mais j’étais satisfaite de ma décision. Ceci est un bon exemple pour expliquer en quoi la conscience des énergies qui nous entourent est primordiale pour faire de bons choix.

La conscience des grandes lois de la vie

Le monde est régit par un certain nombre de lois, que j’appelle « les grandes lois de la vie ». Pour ne pas toutes les citer, il en existe une 20aine, dont les 7 lois spirituelles du succès, issues du livre du meme titre de Dr Deepak Chopra.

Ces lois sont sont les équations qui font circuler les énergies du monde. Elles influencent donc directement nos vies et notre réussite puisque nous faisons partie intégrante du monde. Connaître ces lois et apprendre à les maîtriser est un atout sur le chemin de votre réussite personnelle.

3. La conscience des liens qui existent entre soi et le monde

Il existe un lien indéniable entre toutes les formes de vie sur Terre et dans l’univers. Avoir conscience de ce lien renforce la profondeur de nos décisions au quotidien. Notamment celles que l’on effectue pour nous-même et noter bien-être.

Il existe différents types de liens. Il y a, entre autres, le lien écosystémique. C’est être conscient que notre environnement écosystémique fait partie de nous : l’air, l’eau, les plantes, les insectes et tout ce qui nous entoure est connectés à nous. Lorsque nous comprenons cela, nous prenons toute l’importance de prendre soin de notre corps et de faire des choix quotidiens en conscience pour le respect de la planète. Il y a également le lien énergétique avec des personnes, proches ou à l’autre bout du monde. Ou encore le lien spirituel qui peut unir deux âmes venue sur terre pour partager un bout de vie ensemble et grandir ensemble.

Que nous le voyions ou pas, nous faisons partie d’un tout.

Alors si nous élevons notre conscience petit à petit, par ricochet celle du monde entier s’élève. De même, si nous travaillons à notre succès, notre épanouissement personnel, notre réussite, le monde se portera mieux car nous en faisons partie.

Mais l’éveil spirituel ne se fait pas du jour au lendemain. C’est une progression régulière, des petites prises de consciences mises bout à bout. cela peut aussi etre un grand choc pour certains suite à de grandes difficultés. Dans tous les cas, c’est un cheminement constant.

Et, comme on dit chez moi, « sé grenn diri, ka fè sak diri ». Alors je vous souhaite bon éveil et bon cheminement.

A votre succès.

Lélia

Written by

Lélia, passionnée par la vie et amoureuse de la nature qui rêve d’un monde équilibré et libre. Fondatrice du concept Koena. https://iamkoena.com

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store